La Tribune
Les organisateurs de la Classique hivernale 2018 de la LHJMQ sont à peaufiner les derniers détails de la présentation de l’événement. Leur plus gros défi : l’installation des gradins en plein hiver.
Les organisateurs de la Classique hivernale 2018 de la LHJMQ sont à peaufiner les derniers détails de la présentation de l’événement. Leur plus gros défi : l’installation des gradins en plein hiver.

Objectif : deux matchs à guichets fermés

Jérôme Gaudreau
Jérôme Gaudreau
La Tribune
L’organisation des Voltigeurs de Drummondville espérait éviter le blitz de la dernière semaine aux guichets, mais devra finalement s’y résoudre. En moyenne, environ 66 % des billets ont été vendus pour les deux parties de la LHJMQ. Et tout indique que le match des Tigres de Victoriaville attire davantage que celui du Phœnix de Sherbrooke.