La Tribune
L’artiste-médiatrice Gabrielle Bélanger a chapeauté l’exposition intergénérationnelle Tisser/Texter, laquelle réunit le fruit du travail conjoint du Cercle des fermières de Brompton, de l’École secondaire Brompton et de la Maison des jeunes l’Intervalle. Les œuvres cocréées sont présentées à la Maison des arts et de la culture de Brompton jusqu’au 18 février.
L’artiste-médiatrice Gabrielle Bélanger a chapeauté l’exposition intergénérationnelle Tisser/Texter, laquelle réunit le fruit du travail conjoint du Cercle des fermières de Brompton, de l’École secondaire Brompton et de la Maison des jeunes l’Intervalle. Les œuvres cocréées sont présentées à la Maison des arts et de la culture de Brompton jusqu’au 18 février.

Tisser des liens, créer une expo

Karine Tremblay
Karine Tremblay
La Tribune
C’est une expo pas comme les autres. On le voit au résultat qui se déploie sur les deux étages de la Maison des arts et de la culture de Brompton. On le sait à la démarche qui la sous-tend. Le projet de médiation et de création intergénérationnel piloté par l’artiste Gabrielle Bélanger a permis de tisser beaucoup plus que des œuvres. Il a aussi tressé des liens.