La Tribune
Enseignant au Cégep de Sherbrooke, Jean-François Létourneau vient de faire paraître l’essai « Le territoire dans les veines », son premier ouvrage. L’auteur sera présent au Salon du livre de l’Estrie ce week-end ainsi que lors d’une activité hors les murs aujourd’hui à St-Venant-de-Paquette. Il y présentera notamment « Tracer le chemin - Meshkanatsheu », un recueil de textes destiné aux élèves du 2­e cycle du secondaire et du collégial, coréalisé avec Naomi Fontaine et Olivier Dezutter.
Enseignant au Cégep de Sherbrooke, Jean-François Létourneau vient de faire paraître l’essai « Le territoire dans les veines », son premier ouvrage. L’auteur sera présent au Salon du livre de l’Estrie ce week-end ainsi que lors d’une activité hors les murs aujourd’hui à St-Venant-de-Paquette. Il y présentera notamment « Tracer le chemin - Meshkanatsheu », un recueil de textes destiné aux élèves du 2­e cycle du secondaire et du collégial, coréalisé avec Naomi Fontaine et Olivier Dezutter.

Donner sa voix aux autochtones

Isabelle Pion
Isabelle Pion
La Tribune
Enseignant au Cégep de Sherbrooke, Jean-François Létourneau vient de faire paraître « Le territoire dans les veines », son premier ouvrage. L’essai propose « une autre manière d’habiter l’Amérique à partir des œuvres des auteurs des Premières Nations », en se penchant sur la poétique des territoires.