La Tribune
Thomas Harding (à droite) discute avec son avocat Me Thomas Walsh.
Thomas Harding (à droite) discute avec son avocat Me Thomas Walsh.

La poursuite convoquera 36 témoins

René-Charles Quirion
René-Charles Quirion
La Tribune
« N’eut été la conduite négligente de chacun des accusés, la mort de ces 47 personnes ne serait pas survenue. »