La Tribune
Le robot chirurgical da Vinci Xi a fait son entrée au CIUSSS de l'EStrie-CHUS. L'urologue Patrick Richard a été le premier chirurgien à utiliser l'appareil qui a coûté 6 millions de dollars à la Fondation du CHUS. Sur la photo, il est accompagné de Robert Rodney, un des premiers patients à être passé entre les mains du nouvel appareil.
Le robot chirurgical da Vinci Xi a fait son entrée au CIUSSS de l'EStrie-CHUS. L'urologue Patrick Richard a été le premier chirurgien à utiliser l'appareil qui a coûté 6 millions de dollars à la Fondation du CHUS. Sur la photo, il est accompagné de Robert Rodney, un des premiers patients à être passé entre les mains du nouvel appareil.

Le CHUS acquiert un robot «aux gestes de velours»

Marie-Christine Bouchard
Marie-Christine Bouchard
La Tribune
Le Centre hospitalier universitaire de Sherbrooke (CHUS) vient d'entrer dans une toute nouvelle ère chirurgicale grâce à l'acquisition du robot chirurgical da Vinci Xi. Ce robot est décrit comme ayant des « mains d'acier » qui permettent « des gestes de velours » à l'intérieur des patients.