La Tribune
Les rues étroites et la marchandise à profusion caractérisent une partie de la médina de Tunis.
Les rues étroites et la marchandise à profusion caractérisent une partie de la médina de Tunis.

Les labyrinthes de la médina

Jonathan Custeau
Jonathan Custeau
La Tribune
CHRONIQUE / D'en haut, la porte de la Mer, ou la porte de France, laisse passer un flot incessant de petites fourmis. Un flot... pour la porte de la Mer. Comme si toutes ces âmes pressées par le temps, allant et venant dans un enchevêtrement minutieux, remplaçaient les vagues qui ne sont jamais montées jusque-là.