La Tribune
Du rocher de Gibraltar, on aperçoit la piste d'atterrissage qu'il faut traverser pour accéder à la péninsule britannique. À l'horizon, la ville de La Linea de la Concepcion en Espagne.
Du rocher de Gibraltar, on aperçoit la piste d'atterrissage qu'il faut traverser pour accéder à la péninsule britannique. À l'horizon, la ville de La Linea de la Concepcion en Espagne.

Traverser les frontières... à pied

Jonathan Custeau
Jonathan Custeau
La Tribune
Plusieurs d'entre nous avons l'habitude des postes frontaliers avec les États-Unis. Chaque fois, on réalise en se plaçant dans la filée d'automobiles qu'il nous faudra patienter des dizaines de minutes, voire des heures, avant que notre passeport soit contrôlé.