La Tribune
Le professeur à la retraite Jacques Saint-Pierre avait déjà fait don d'un terrain pour permettre l'agrandissement du parc national du Mont-Orford dans le passé.
Le professeur à la retraite Jacques Saint-Pierre avait déjà fait don d'un terrain pour permettre l'agrandissement du parc national du Mont-Orford dans le passé.

Jacques Saint-Pierre fait un nouveau don au Corridor appalachien

Jean-François Gagnon
Jean-François Gagnon
La Tribune
Un terrain de près de quatre hectares, situé en périphérie du parc national du Mont-Orford, passe entre les mains de l'organisme Conservation des vallons de la serpentine.