La Tribune
Établis au Québec depuis 2002, Ali et Ilhame Nassiri pratiquent le ramadan avec leur fil, Yassin. N'ayant pas encore atteint l'âge de la puberté, leurs plus jeunes filles, Basma et Salma ne prennent pas part à la tradition, mais soutiennent la famille dans le jeûne.
Établis au Québec depuis 2002, Ali et Ilhame Nassiri pratiquent le ramadan avec leur fil, Yassin. N'ayant pas encore atteint l'âge de la puberté, leurs plus jeunes filles, Basma et Salma ne prennent pas part à la tradition, mais soutiennent la famille dans le jeûne.

Le ramadan, moins difficile qu'on pourrait le croire

Charlotte R. Castilloux
Charlotte R. Castilloux
La Tribune
Vers 20 h la table commence à se dresser tranquillement chez les Nassiri afin que tout soit prêt au coucher du soleil. « Les minutes sont importantes », rigole Ilhame Nassiri, la mère de la famille, en expliquant que, lors du ramadan, ils attentent l'heure du repas avec une petite impatience.