La Tribune
Un vaccin mis au point au département de biologie de l'Université de Sherbrooke pourrait mettre en échec l'une des maladies les plus répandues dans les fermes laitières : la mammite.
Un vaccin mis au point au département de biologie de l'Université de Sherbrooke pourrait mettre en échec l'une des maladies les plus répandues dans les fermes laitières : la mammite.

Un vaccin pour contrer la mammite

Charlotte R. Castilloux
Charlotte R. Castilloux
La Tribune
Un vaccin mis au point au département de biologie de l'Université de Sherbrooke pourrait mettre en échec l'une des maladies les plus répandues dans les fermes laitières : la mammite.