La Tribune
Sarah-Eve Fontaine et son entraîneur Maxime Fredette ont travaillé des mois ensemble avant qu'elle puisse prendre le départ de la Course du Tournesol.
Sarah-Eve Fontaine et son entraîneur Maxime Fredette ont travaillé des mois ensemble avant qu'elle puisse prendre le départ de la Course du Tournesol.

Sarah-Eve court à pleins poumons sur 5 km

Stéphanie Beaudoin
Stéphanie Beaudoin
La Tribune
Plus déterminée que jamais, mais encore plus excitée, Sarah-Eve Fontaine a parcouru les cinq kilomètres de la Course du Tournesol de Windsor, dimanche matin, moins d'un an après sa greffe de poumons et son cancer des ganglions.