La Tribune

La SAQ pourrait avoir de meilleurs prix

Julien Arsenault
La Presse Canadienne
Les façons de faire de la Société des alcools du Québec (SAQ) en matière d'achat font en sorte qu'elle n'a pas intérêt à négocier les meilleurs prix possible avec ses fournisseurs, constate la vérificatrice générale, Guylaine Leclerc.