La Tribune
Des quelque 15 000 $ que l'événement Déjeunons en coeur avec la police permet d'amasser en moyenne chaque année, 5000 $ ont été remis à la famille d'Élissa Grondin, cette battante de cinq ans qui lutté pour sa survie pendant plus de six mois avant de finalement recevoir un nouveau coeur en mars. Le père d'Élissa, Patrick, a reçu le chèque des mains de l'organisateur et lieutenant du SPS, Stéphane Rioux.
Des quelque 15 000 $ que l'événement Déjeunons en coeur avec la police permet d'amasser en moyenne chaque année, 5000 $ ont été remis à la famille d'Élissa Grondin, cette battante de cinq ans qui lutté pour sa survie pendant plus de six mois avant de finalement recevoir un nouveau coeur en mars. Le père d'Élissa, Patrick, a reçu le chèque des mains de l'organisateur et lieutenant du SPS, Stéphane Rioux.

Un déjeuner avec la police plein à craquer

Charles Beaudoin
La Tribune
Si la tendance se maintient, le Service de police de Sherbrooke et les autres services d'urgence devront réserver encore plus d'espace l'an prochain lors de leur déjeuner en appui à la Fondation en Coeur Estrie.