La Tribune
Lors du premier atelier du projet Réseau Entraide Parkinson (REP), Mylène Poirier fait des exercices avec un groupe de personnes atteintes de Parkinson.
Lors du premier atelier du projet Réseau Entraide Parkinson (REP), Mylène Poirier fait des exercices avec un groupe de personnes atteintes de Parkinson.

Pour briser l'isolement des aidants naturels

Stéphanie Beaudoin
Stéphanie Beaudoin
La Tribune
Le projet Réseau Entraide Parkinson (REP), développé par Parkinson Estrie, vient en aide aux proches aidants en leur offrant gratuitement un lieu de partage, de conseils et d'écoute.