La Tribune
Entre 3000 et 4000 syndiqués de la fonction publique québécoise, dont des représentants de l'Estrie, se sont rassemblés à Québec jeudi matin, devant le Centre des congrès, pour manifester.
Entre 3000 et 4000 syndiqués de la fonction publique québécoise, dont des représentants de l'Estrie, se sont rassemblés à Québec jeudi matin, devant le Centre des congrès, pour manifester.

Les manifs ne feront pas fléchir les maires, dit Bernard Sévigny

Jonathan Custeau
Jonathan Custeau
La Tribune
Marc Ranger, directeur québécois du Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP), n'a pas tardé à envoyer un message au nouveau président de l'Union des municipalités du Québec (UMQ), le maire de Sherbrooke Bernard Sévigny. En marge de la manifestation organisée en ouverture des Assises de l'UMQ, il a mentionné espérer que  M. Sévigny  «sera capable de négocier plutôt que de faire de la démagogie».