La Tribune
L'étude sur la violence sexuelle a été réalisée dans six campus de la province, dont à l'UdeS, avec la professeure Geneviève Paquette. Elle est l'une des cochercheuses de cette vaste enquête québécoise.
L'étude sur la violence sexuelle a été réalisée dans six campus de la province, dont à l'UdeS, avec la professeure Geneviève Paquette. Elle est l'une des cochercheuses de cette vaste enquête québécoise.

Violences sexuelles : les universités devront revoir leurs façons de faire

Isabelle Pion
Isabelle Pion
La Tribune
Une personne sur trois a été victime de violence sexuelle à l'université, montre une étude québécoise dont l'Université de Sherbrooke fait partie. La proportion peut sembler grande, mais elle ne surprend pas Geneviève Paquette, professeure agrégée et cochercheuse de l'enquête. Celle-ci donne aussi matière à réflexion pour les institutions universitaires, où les façons de faire pour porter plainte ne fonctionnent pas : les victimes ne les utilisent pas.