La Tribune
Selon les calculs, chaque fois que le nombre d'heures supplémentaires du personnel infirmier augmente de cinq pour cent, le taux de mortalité croît de 3 %. Aussi, à chaque diminution de 5 % de la proportion d'infirmières au travail, la mortalité grimpe également de 5 %.
Selon les calculs, chaque fois que le nombre d'heures supplémentaires du personnel infirmier augmente de cinq pour cent, le taux de mortalité croît de 3 %. Aussi, à chaque diminution de 5 % de la proportion d'infirmières au travail, la mortalité grimpe également de 5 %.

Heures supplémentaires en santé : le caractère « systématique pose problème »

Stéphanie Beaudoin
Stéphanie Beaudoin
La Tribune
« Toute personne qui entre en poste, peu importe la profession, sait qu'il est possible de faire des heures supplémentaires. Ça arrive parfois. C'est lorsque ces heures supplémentaires deviennent systématiques que ça pose problème. »