La Tribune
Des pompiers de la Ville de Magog souhaitent que l'administration municipale se penche sérieusement sur le dossier du directeur du service incendie Luc Paré.
Des pompiers de la Ville de Magog souhaitent que l'administration municipale se penche sérieusement sur le dossier du directeur du service incendie Luc Paré.

Le malaise grandit à l'égard du chef pompier de Magog

Jean-François Gagnon
Jean-François Gagnon
La Tribune
Quatre mois se sont écoulés depuis le vote de « non-confiance » visant Luc Paré, directeur du service incendie de la Ville de Magog. La municipalité souhaitait mieux comprendre la situation avant de poser des gestes en lien avec la crise qui secoue ce service, mais elle tarde à approfondir le dossier. Chez les pompiers, l'impatience et le malaise grandissent.