La Tribune
Selon ce que La Tribune a appris, les administrateurs d'Espaces Jeunesse, nom officiel de l'organisme à but non lucratif qui possède le camp Val-Estrie, effectueraient une restructuration financière et chercheraient à vendre la base plein-air de plus de 400 acres.
Selon ce que La Tribune a appris, les administrateurs d'Espaces Jeunesse, nom officiel de l'organisme à but non lucratif qui possède le camp Val-Estrie, effectueraient une restructuration financière et chercheraient à vendre la base plein-air de plus de 400 acres.

Le Camp Val-Estrie ferme ses portes

Charles Beaudoin
La Tribune
Des problèmes financiers forceraient le Camp Val-Estrie à fermer ses portes vendredi pour une période indéterminée.