La Tribune
« Ma préoccupation est que le parc Victoria a une vocation familiale. D'apprendre que nous avons 125 000 $ pour le parc, c'est très intéressant, mais pour moi, c'est sorti un peu des nues. Nous ne savons pas d'où vient le projet de disc-golf», a commenté devant les membres du conseil municipal Philippe Lebel, qui se qualifie comme un utilisateur fréquent du parc Victoria.
« Ma préoccupation est que le parc Victoria a une vocation familiale. D'apprendre que nous avons 125 000 $ pour le parc, c'est très intéressant, mais pour moi, c'est sorti un peu des nues. Nous ne savons pas d'où vient le projet de disc-golf», a commenté devant les membres du conseil municipal Philippe Lebel, qui se qualifie comme un utilisateur fréquent du parc Victoria.

D'autres questions soulevées autour du disc-golf

Jonathan Custeau
Jonathan Custeau
La Tribune
L'idée d'aménager un parcours de disc-golf au parc Victoria continue de susciter des questions. Un citoyen s'est présenté au conseil municipal lundi pour vérifier si le regroupement des Amis du parc Victoria pourra être écouté en plus de soulever qu'il faudrait entretenir le parc pour le maintenir en état avant d'ajouter des infrastructures.