La Tribune
L'accumulation au fil des mois de matière grasse biologique - la graisse de bacon par exemple - a bouché une conduite de huit pouces de diamètre(200 millimètres) entraînant un refoulement dans les résidences touchées des rues Charny, Chénier et du boulevard Bertrand-Fabi.
L'accumulation au fil des mois de matière grasse biologique - la graisse de bacon par exemple - a bouché une conduite de huit pouces de diamètre(200 millimètres) entraînant un refoulement dans les résidences touchées des rues Charny, Chénier et du boulevard Bertrand-Fabi.

Un amas de matières grasses à l'origine du refoulement d'égout

René-Charles Quirion
René-Charles Quirion
La Tribune
C'est un amas de matières grasses qui est à l'origine du refoulement d'égout sanitaire dans trois résidences des rues Charny, Chénier et du boulevard Bertrand-Fabi survenu dimanche à Sherbrooke.