La Tribune
La direction du Cégep de Sherbrooke a adopté un plan de redressement, comme l'exigeait Québec.
La direction du Cégep de Sherbrooke a adopté un plan de redressement, comme l'exigeait Québec.

Plan de redressement de cinq ans au Cégep

Isabelle Pion
Isabelle Pion
La Tribune
Afin de répondre à la demande de Québec, le Cégep de Sherbrooke a adopté un plan de redressement de cinq ans visant à récupérer minimalement un million $. Différentes mesures sont mises en place pour y parvenir.