La Tribune
Environ une semaine après la présentation de la délégation de Sherbrooke devant le conseil d'orientation du Comité international des Jeux de la francophonie à Abidjan en Côte d'Ivoire, le maire Bernard Sévigny semblait encore sonné par la recommandation du conseil, qui favorise la candidature de Moncton-Dieppe au Nouveau-Brunswick au détriment de celle de Sherbrooke.
Environ une semaine après la présentation de la délégation de Sherbrooke devant le conseil d'orientation du Comité international des Jeux de la francophonie à Abidjan en Côte d'Ivoire, le maire Bernard Sévigny semblait encore sonné par la recommandation du conseil, qui favorise la candidature de Moncton-Dieppe au Nouveau-Brunswick au détriment de celle de Sherbrooke.

Jeux de la francophonie : Sévigny cherche encore à comprendre

Jonathan Custeau
Jonathan Custeau
La Tribune
Environ une semaine après la présentation de la délégation de Sherbrooke devant le conseil d'orientation du Comité international des Jeux de la francophonie à Abidjan en Côte d'Ivoire, le maire Bernard Sévigny semblait encore sonné par la recommandation du conseil, qui favorise la candidature de Moncton-Dieppe au Nouveau-Brunswick au détriment de celle de Sherbrooke. M. Sévigny se donne encore quelques jours pour comprendre ce qui s'est passé avant de décider s'il doit abandonner.