La Tribune
Propriétaire d'un immeuble à logements situé en bordure de la rue Saint-Luc à Magog, Aubert Pépin et Micheline Labrecque ont vécu une nuit mouvementée après s'être glissés dans leur lit dimanche.
Propriétaire d'un immeuble à logements situé en bordure de la rue Saint-Luc à Magog, Aubert Pépin et Micheline Labrecque ont vécu une nuit mouvementée après s'être glissés dans leur lit dimanche.

Une nuit mouvementée pour deux voisins

Jean-François Gagnon
Jean-François Gagnon
La Tribune
Propriétaire d'un immeuble à logements situé en bordure de la rue Saint-Luc à Magog, Aubert Pépin et Micheline Labrecque ont vécu une nuit mouvementée après s'être glissés dans leur lit dimanche.