La Tribune
« Le 23 novembre, j'ai fait part de mes attentes par rapport au budget, contre lequel j'ai voté. J'ai parlé à ce moment-là de la protection des cours d'eau et de la planification possible des investissements nécessaires pour planifier les surverses à long terme. Au budget, il n'y avait rien d'écrit à ce sujet », a lancé Jean-François Rouleau.
« Le 23 novembre, j'ai fait part de mes attentes par rapport au budget, contre lequel j'ai voté. J'ai parlé à ce moment-là de la protection des cours d'eau et de la planification possible des investissements nécessaires pour planifier les surverses à long terme. Au budget, il n'y avait rien d'écrit à ce sujet », a lancé Jean-François Rouleau.

Rouleau revient à la charge sur les surverses

Jonathan Custeau
Jonathan Custeau
La Tribune
La question des débordements de conduites d'eau en temps de pluie a refait surface au conseil municipal en février. Le conseiller Jean-François Rouleau est revenu à la charge pour savoir si des travaux de séparation de conduites étaient prévus en 2016 comme on lui avait laissé entendre lors de la présentation du budget. La réponse a été négative.