La Tribune
Pour sa nouvelle création in situ au Musée des beaux-arts de Sherbrooke, la danseuse et chorégraphe Élise Legrand s'est inspirée des créatures animales et des personnages de la peintre Louisette Gauthier-Mitchell présentés dans l'exposition Anima/Animaux.
Pour sa nouvelle création in situ au Musée des beaux-arts de Sherbrooke, la danseuse et chorégraphe Élise Legrand s'est inspirée des créatures animales et des personnages de la peintre Louisette Gauthier-Mitchell présentés dans l'exposition Anima/Animaux.

Élise Legrand inspirée par le monde animal

Sonia Bolduc
Sonia Bolduc
La Tribune
Élise Legrand aime bien se laisser inspirer par le monde animalier. La danseuse et chorégraphe avait déjà prêté vie aux créatures de Shayne Dark lorsque le sculpteur torontois avait déposé ses araignées géantes au Musée des beaux-arts de Sherbrooke en 2012. La voilà qui s'infiltre de nouveau au coeur d'une exposition en cours afin de donner la réplique aux tableaux d'Anima/Animaux de Louisette Gauthier-Mitchell.