La Tribune
On a dû placarder les vitrines de l'immeuble abritant L'Armée du Salut après l'attaque aux pierres survenue jeudi soir.
On a dû placarder les vitrines de l'immeuble abritant L'Armée du Salut après l'attaque aux pierres survenue jeudi soir.

L'Armée du Salut vandalisée

Claude Plante
Claude Plante
La Tribune
Un homme visiblement perturbé a été arrêté jeudi soir alors qu'il a lancé des pierres contre les vitrines de l'immeuble abritant l'organisme L'Armée du Salut, sur la rue Wellington Sud.