La Tribune
Lorsque Nathalie a appris que le nombre de rencontres en orthophonie de sa fille serait réduit, elle a entamé des démarches pour avoir des explications.
Lorsque Nathalie a appris que le nombre de rencontres en orthophonie de sa fille serait réduit, elle a entamé des démarches pour avoir des explications.

Le nombre maximal de rencontres en orthophonie est réduit

Mélanie Noël
Mélanie Noël
La Tribune
Dans la réponse écrite à la plainte de Nathalie, le Centre de réadaptation de l'Estrie (CRE) indique que le nombre maximal de rencontres en orthophonie pour les enfants de 5 ans ayant un profil prioritaire, comme Jade, passe de 20 à 15 en 2015-2016 « compte tenu du nombre important d'enfants de cet âge devant recevoir ce service et étant donné qu'il n'est pas possible pour l'établissement d'ajouter des ressources supplémentaires ».