La Tribune
La CSRS vit actuellement une pénurie de suppléants et mène donc une grande campagne de recrutement. Exceptionnellement, elle permet aux directions de faire appel à des enseignants retraités.
La CSRS vit actuellement une pénurie de suppléants et mène donc une grande campagne de recrutement. Exceptionnellement, elle permet aux directions de faire appel à des enseignants retraités.

La CSRS en pénurie de suppléants

Isabelle Pion
Isabelle Pion
La Tribune
La Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke (CSRS) vit une pénurie d'enseignants suppléants. D'ici la fin de la semaine, la CSRS aura rencontré quelque 70 candidats potentiels. Elle permet également à ses directions de faire appel à des enseignants retraités. Le directeur des ressources humaines de la CSRS, Daniel Samson, assure toutefois que l'organisation est en « sortie de crise ».