La Tribune
L'UdeS négocie actuellement avec plusieurs de ses syndicats dans le cadre du renouvellement des conventions collectives, dont ses professeurs et ses employés de soutien. Elle s'attend à une augmentation de trois pour cent sur quatre ans des subventions pour indexer les salaires.
L'UdeS négocie actuellement avec plusieurs de ses syndicats dans le cadre du renouvellement des conventions collectives, dont ses professeurs et ses employés de soutien. Elle s'attend à une augmentation de trois pour cent sur quatre ans des subventions pour indexer les salaires.

Salaires: un signal inquiétant pour les employés de l'UdeS

Isabelle Pion
Isabelle Pion
La Tribune
Une augmentation de trois pour cent sur quatre ans des subventions pour indexer les salaires dans les universités « n'augure rien de bon », a commenté le président du Syndicat des chargées et chargés de cours de l'Université de Sherbrooke (SCCCUS), André Poulin.