La Tribune

Désordre et vandalisme: «Je ne vais pas me laisser intimider», dit le maire Cusson

Yanick Poisson
Près d'une centaine de syndiqués municipaux se sont présentés devant l'Hôtel de Ville de Drummondville, lundi soir, afin de convaincre, par la force, le maire Alexandre Cusson, de revenir sur sa position concernant le possible projet de loi conférant aux municipalités le droit de décréter les conditions de travail de leurs employés. Force est d'admettre que leur intervention musclée a eu l'effet contraire.