La Tribune
Le Drummondvillois François Picard est à l'origine d'un mouvement contre la création d'un registre québécois des armes à feu.
Le Drummondvillois François Picard est à l'origine d'un mouvement contre la création d'un registre québécois des armes à feu.

« Est-ce que ça a sauvé une vie? »

Yanick Poisson
La Tribune
Déterminé à ce que Québec abandonne l'idée de créer un registre des armes à feu, le Drummondvillois François Picard a créé une page Facebook qui compte plus de 16 000 adeptes et il multipliera les manifestations et les rencontres avec les élus.