La Tribune
La Gendarmerie royale du Canada a déterminé qu'elle n'avait pas les motifs pour enquêter à l'endroit du sénateur Pierre-Hugues Boisvenu.
La Gendarmerie royale du Canada a déterminé qu'elle n'avait pas les motifs pour enquêter à l'endroit du sénateur Pierre-Hugues Boisvenu.

Pas de motifs d'enquête contre Boisvenu

René-Charles Quirion
René-Charles Quirion
La Tribune
La Gendarmerie royale du Canada (GRC) a déterminé qu'elle n'avait pas les motifs pour enquêter à l'endroit du sénateur Pierre-Hugues Boisvenu.