La Tribune
Malgré sa promesse de reprendre possession de la mosquée advenant que les allégations de terrorisme soient fondées, l'Association culturelle islamique de l'Estrie (ACIE) n'a toujours pas mis sa promesse à exécution, selon les informations recueillies par La Tribune.
Malgré sa promesse de reprendre possession de la mosquée advenant que les allégations de terrorisme soient fondées, l'Association culturelle islamique de l'Estrie (ACIE) n'a toujours pas mis sa promesse à exécution, selon les informations recueillies par La Tribune.

La mosquée A'Rahmane appartient toujours à la CITF

Alain Goupil
La Tribune
Mélanie Noël
Mélanie Noël
La Tribune
Un an après les allégations de terrorisme entourant une entité affiliée à son propriétaire, la mosquée A'Rahmane de Sherbrooke appartient toujours à la Canadian Islamic Trust Foundation (CITF). La CITF est la branche immobilière de l'Islamic Society of North America (ISNA), dont la filiale de collecte de fonds s'est vu retirer son statut d'oeuvre de bienfaisance par l'Agence du revenu du Canada (ARC) pour avoir pris part à un stratagème de financement au profit d'une organisation armée basée au Pakistan.