La Tribune
La mobilisation s'accentue de semaine et semaine dans les Centres de la petite enfance (CPE) de l'Estrie.
La mobilisation s'accentue de semaine et semaine dans les Centres de la petite enfance (CPE) de l'Estrie.

La mobilisation s'accentue dans les CPE

René-Charles Quirion
René-Charles Quirion
La Tribune
La mobilisation s'accentue de semaine et semaine dans les Centres de la petite enfance (CPE) de l'Estrie. Les 1er et 2 février ont été choisis par le Regroupement des CPE des Cantons-de-l'Est (RCPECE) pour envoyer des lettres et faire des appels aux députés de la région et au premier ministre du Québec, Philippe Couillard, pour faire connaître les impacts des coupes annoncées de 120 millions $ dans le réseau de la petite enfance.