La Tribune
La Ville de Sherbrooke s'adressera aux entreprises CMQ Railway et Akzo Nobel pour faire cesser «à très court terme» l'entreposage et la manipulation de wagons sur la voie d'évitement dans le secteur des chemins de Venise et de la Rivière, dans le secteur Deauville.
La Ville de Sherbrooke s'adressera aux entreprises CMQ Railway et Akzo Nobel pour faire cesser «à très court terme» l'entreposage et la manipulation de wagons sur la voie d'évitement dans le secteur des chemins de Venise et de la Rivière, dans le secteur Deauville.

Wagons stationnés à Deauville : la Ville presse la CMQ d'agir

Jonathan Custeau
Jonathan Custeau
La Tribune
Les activités de triage ou de transbordement sur la voie ferrée dans le secteur des chemins de Venise et de la Rivière, dans le district de Deauville, continuent d'importuner les citoyens. La Ville de Sherbrooke a adopté une résolution, lundi pour demander aux entreprises Central, Maine & Quebec (CMQ) Railway et Akzo Nobel de prendre tous les moyens pour sécuriser les lieux et pour cesser « à très court terme », l'entreposage et la manipulation de wagons sur cette voie d'évitement.