La Tribune
L'homme d'affaires Paul McLean et son épouse Willette Châtillon ont passé Noël à Amman, en Jordanie, avec leurs enfants ainsi que des membres de l'Église communautaire Hope de Lennoxville, à laquelle ils appartiennent. Les McLean parrainent une famille de réfugiés irakiens qui attend le feu vert d'Ottawa pour s'installer au pays.
L'homme d'affaires Paul McLean et son épouse Willette Châtillon ont passé Noël à Amman, en Jordanie, avec leurs enfants ainsi que des membres de l'Église communautaire Hope de Lennoxville, à laquelle ils appartiennent. Les McLean parrainent une famille de réfugiés irakiens qui attend le feu vert d'Ottawa pour s'installer au pays.

Les McLean espèrent accueillir une famille de réfugiés très bientôt

Alain Goupil
La Tribune
Paul McLean et sa famille ont convenu il y a quelques années que Noël devait se vivre selon les valeurs auxquelles ils croient. Cette année, cette famille de l'arrondissement de Lennoxville a décidé de passer Noël à Amman, en Jordanie, auprès des réfugiés, dont la famille Barbar, que les McLean parrainent depuis le mois de septembre au nom de l'église communautaire Hope, de Lennoxville.