La Tribune
Les deux dernières fois qu'Angus a fait une crise à l'école, il a été renvoyé auprès de sa famille pour plusieurs jours. Ses parents Sheila Quinn et Clinton Sévigny (absent sur la photo) déplorent le manque de ressources pour leur venir en aide lorsque des situations comme celles-ci surviennent.
Les deux dernières fois qu'Angus a fait une crise à l'école, il a été renvoyé auprès de sa famille pour plusieurs jours. Ses parents Sheila Quinn et Clinton Sévigny (absent sur la photo) déplorent le manque de ressources pour leur venir en aide lorsque des situations comme celles-ci surviennent.

« Mes ressources sont épuisées »

Camille Dauphinais-Pelletier
La Tribune
Les deux dernières fois qu'Angus a fait une crise à l'école, il a été renvoyé auprès de sa famille, le temps que l'établissement mette en place un plan d'action. Le problème, soulignent ses parents, c'est qu'il est «suspendu» pour une semaine complète et qu'il n'existe aucun service pour les aider à prendre soin de leur enfant pendant ce temps.