La Tribune
L'Université de Sherbrooke devra encore trouver 5,5 M$ afin de parvenir à équilibrer son budget 2015-2016. À moins de nouveaux revenus, comme une hausse de l'effectif étudiant, la direction se tournera vers ses groupes d'employés afin de récupérer cette somme.
L'Université de Sherbrooke devra encore trouver 5,5 M$ afin de parvenir à équilibrer son budget 2015-2016. À moins de nouveaux revenus, comme une hausse de l'effectif étudiant, la direction se tournera vers ses groupes d'employés afin de récupérer cette somme.

Un trou de 5,5 M$ à combler à l'UdeS

Isabelle Pion
Isabelle Pion
La Tribune
L'Université de Sherbrooke devra encore trouver 5,5 M$ afin de parvenir à équilibrer son budget 2015-2016. À moins de nouveaux revenus, comme une hausse de l'effectif étudiant, la direction se tournera vers ses groupes d'employés afin de récupérer cette somme. L'institution estime qu'elle sera en mesure d'aller chercher environ 1,2 M$ auprès de ses étudiants, avec l'augmentation des frais institutionnels non obligatoires (FINO).