La Tribune
L'auberge Ecobeat a fermé ses portes mais le frère de l'ancien propriétaire espère pouvoir la relancer.
L'auberge Ecobeat a fermé ses portes mais le frère de l'ancien propriétaire espère pouvoir la relancer.

L'auberge Ecobeat est fermée

Jonathan Custeau
Jonathan Custeau
La Tribune
L'auberge Ecobeat, installée sur la rue Wellington Sud, a cessé ses activités il y a un peu plus d'un mois. Le modèle d'affaires n'étant pas rentable, le propriétaire a été contraint de mettre la clé sous la porte. Entretemps, l'immeuble du 146 rue Wellington Sud a été mis en vente. Le prix demandé est de 1,07 M$.