La Tribune
Greffée des poumons en juillet dernier, Sarah-Eve Fontaine a reçu à la mi-octobre un diagnostic de cancer des ganglions qui l'oblige à multiplier les combats sans perdre le sourire et le moral.
Greffée des poumons en juillet dernier, Sarah-Eve Fontaine a reçu à la mi-octobre un diagnostic de cancer des ganglions qui l'oblige à multiplier les combats sans perdre le sourire et le moral.

Quand tout va bien

Sonia Bolduc
Sonia Bolduc
La Tribune
Un peu plus de cinq mois que Sarah-Eve Fontaine a reçu ses poumons neufs à l'hôpital Notre-Dame, presque quatre mois que la jeune greffée windsoroise a réintégré la demeure et la vie familiales. Depuis, elle s'emploie à apprivoiser sa nouvelle vie et sa large part de restrictions. Lorsqu'on s'assure que votre système immunitaire se tienne à carreau pour éviter tout rejet, il y a une petite liste de mises en garde qui vient nécessairement avec.