La Tribune
Le président de la CSRS Gilles Normand (à l'avant-plan) a réagi au dépôt du projet de loi 86, aux côtés des présidents Michael Murray (CSET), Yves Gilbert (CSHC) et Jean-Philippe Bachand (CSS).
Le président de la CSRS Gilles Normand (à l'avant-plan) a réagi au dépôt du projet de loi 86, aux côtés des présidents Michael Murray (CSET), Yves Gilbert (CSHC) et Jean-Philippe Bachand (CSS).

«Grande déception» des commissaires scolaires

Isabelle Pion
Isabelle Pion
La Tribune
Le projet de loi 86 qui réforme la gouvernance scolaire propose un « brassage des structures », mais absolument rien pour la réussite des élèves, ont déploré hier les présidents des commissions scolaires estriennes. Le projet de loi, qui crée « une forme de centralisation des pouvoirs aux mains du ministre », soulève du même coup plusieurs questions.