La Tribune
Alors qu'ils craignaient le pire, à leur arrivée à l'assemblée générale convoquée à l'aréna de Valcourt, mercredi, les employés de BRP en sont sortis soulagés. « Ce n'est pas si pire », ont lancé plusieurs travailleurs aux médias qui faisaient le pied de grue à l'extérieur.
Alors qu'ils craignaient le pire, à leur arrivée à l'assemblée générale convoquée à l'aréna de Valcourt, mercredi, les employés de BRP en sont sortis soulagés. « Ce n'est pas si pire », ont lancé plusieurs travailleurs aux médias qui faisaient le pied de grue à l'extérieur.

Soulagement chez BRP à Valcourt

Jacynthe Nadeau
La Tribune
Les employés de BRP ont appris avec soulagement mercredi que l'entreprise allait investir 118 millions $ dans ses activités manufacturières à Valcourt au cours des cinq prochaines années. Quelque 1600 travailleurs subiront toutefois un gel de salaire de trois à cinq ans, mais aucune perte d'emploi n'est en vue.