La Tribune
« Nos portes sont ouvertes. C'est dans notre habitude d'accueillir les réfugiés et c'est rendu une de nos expertises à Sherbrooke. Tout le mérite revient au Service d'aide aux Néo-Canadiens, car la Ville de Sherbrooke n'intervient pas », résume le maire Bernard Sévigny.
« Nos portes sont ouvertes. C'est dans notre habitude d'accueillir les réfugiés et c'est rendu une de nos expertises à Sherbrooke. Tout le mérite revient au Service d'aide aux Néo-Canadiens, car la Ville de Sherbrooke n'intervient pas », résume le maire Bernard Sévigny.

Sherbrooke devrait accueillir 210 réfugiés d'ici la fin 2016

Mélanie Noël
Mélanie Noël
La Tribune
Le ministre des Affaires municipales et de l'Occupation du territoire et ministre de la Sécurité publique suppléant, Pierre Moreau, et la ministre de l'Immigration, de la Diversité et de l'Inclusion, Kathleen Weil, ont dévoilé, hier, le plan de coordination québécois pour l'accueil des réfugiés syriens.