La Tribune
Marc St-Louis est inquiet pour le Népal.
Marc St-Louis est inquiet pour le Népal.

Un Drummondvillois révèle l'enfer du blocus indien au Népal

Yanick Poisson
La Tribune
Il ne fait pas très bon vivre au Népal depuis quelques semaines. Une importante crise économique causée par une fermeture partielle de la frontière avec l'Inde rend l'accès aux ressources naturelles difficile et cause de sérieux problèmes à une région qui se relève à peine d'un puissant tremblement de terre. De passage au Népal, le Drummondvillois Marc St-Louis est témoin de cet enfer.