La Tribune
Le président de l'Association culturelle islamique de l'Estrie, Mohammed Kounna, souhaite une surveillance policière accrue aux abords de la mosquée A'Rhamane.
Le président de l'Association culturelle islamique de l'Estrie, Mohammed Kounna, souhaite une surveillance policière accrue aux abords de la mosquée A'Rhamane.

Mosquée A'Rhamane: appel pour une surveillance policière accrue

Isabelle Pion
Isabelle Pion
La Tribune
Le président de l'Association culturelle islamique de l'Estrie, Mohammed Kounna, souhaite une surveillance policière accrue aux abords de la mosquée A'Rhamane.