La Tribune
Pour une deuxième journée d'affilée, des travailleurs du secteur public sont descendus dans la rue pour manifester leur insatisfaction.
Pour une deuxième journée d'affilée, des travailleurs du secteur public sont descendus dans la rue pour manifester leur insatisfaction.

La grogne dépasse la question salariale

Alexandre Faille
Alexandre Faille
La Tribune
Quarante-deux minutes de débrayage par travailleur par jour, ce n'est pas beaucoup de temps pour se faire entendre. Cela n'empêche pas les employés du secteur public de la santé de crier haut et fort leurs inquiétudes pour l'avenir de leur système.