La Tribune
Le maire Bernard Sévigny a mentionné que l'idée d'accueillir les Jeux de la Francophonie provoque une grande fébrilité à Sherbrooke. Il prononce ici une allocution flanqué de la ministre Christine St-Pierre, des cinq membres du comité d'experts, et des députés Luc Fortin et Guy Hardy.
Le maire Bernard Sévigny a mentionné que l'idée d'accueillir les Jeux de la Francophonie provoque une grande fébrilité à Sherbrooke. Il prononce ici une allocution flanqué de la ministre Christine St-Pierre, des cinq membres du comité d'experts, et des députés Luc Fortin et Guy Hardy.

Jeux de la Francophonie: «Beaucoup de réconfort»

Jonathan Custeau
Jonathan Custeau
La Tribune
Les experts du Comité international des Jeux de la Francophonie ont quitté Sherbrooke lundi soir, laissant derrière eux des politiciens en confiance d'attirer chez eux la grande manifestation sportive et culturelle des Jeux de la Francophonie de 2021. Les élus municipaux et provinciaux sont partis avec leur petit bonheur... et quelques notes sur les points à travailler pour la troisième étape du processus de sélection, qui se tiendra à Abidjan en Côte d'Ivoire en mars 2016.