La Tribune
L'élite québécoise de cyclocross était à Sherbrooke dimanche. Les cyclistes devaient parcourir un tracé de 3 km, ponctué d'obstacles, de pentes, de courbes serrées et même d'une trappe de sable de 20 mètres.
L'élite québécoise de cyclocross était à Sherbrooke dimanche. Les cyclistes devaient parcourir un tracé de 3 km, ponctué d'obstacles, de pentes, de courbes serrées et même d'une trappe de sable de 20 mètres.

Les cyclistes laissent leur marque au parc Jacques-Cartier

Chloé Cotnoir
Chloé Cotnoir
Rédactrice en chef, La Tribune
Des cyclistes, des obstacles, un parcours sinueux et de la « bouette » avaient pris possession du parc Jacques-Cartier dimanche où se tenaient les championnats provinciaux de cyclocross.