La Tribune
Ensaf Haidar, l'épouse de Raif Badawi, dit avoir été informée que les autorités saoudiennes ont donné leur feu vert afin que le blogueur saoudien soit de nouveau flagellé.
Ensaf Haidar, l'épouse de Raif Badawi, dit avoir été informée que les autorités saoudiennes ont donné leur feu vert afin que le blogueur saoudien soit de nouveau flagellé.

D'autres coups de fouet imminents pour Raif Badawi?

Isabelle Pion
Isabelle Pion
La Tribune
Les autorités saoudiennes auraient donné leur feu vert afin que le blogueur saoudien Raif Badawi soit de nouveau fouetté, a déclaré son épouse Ensaf Haidar mardi. La conjointe du blogueur installée à Sherbrooke avec ses trois enfants dit avoir été informée que les séances de coup de fouet reprendraient bientôt, et qu'elles auraient lieu en prison, plutôt que sur la place publique comme en janvier dernier.